Ma première Fifi party

Retour sur la 26ème cérémonie des Fifi Awards, par The Fragrance Foundation France. Les grands vainqueurs : IFF, Hermès, Givenchy et Yves Saint Laurent.

Fifi Awards 2018

Comme je vous l’avais annoncé, mercredi 11 avril avait lieu la 26ème cérémonie des Fifi Awards, les prix remis par The Fragrance Foundation France. C’était la première fois que j’avais la chance d’assister à cette cérémonie, et c’était un moment très intéressant pour moi qui suis passionnée de parfums.

Je suis plutôt amatrice de parfumerie alternative et de vintages et j’étais curieuse de voir les parfums récompensés dans le circuit mainstream (distribution sélective classique). Car, même si la parfumerie exclusive ou de niche est représentée via les prix des experts, ce sont surtout les parfums vendus en circuit de distribution classique qui sont mis à l’honneur. C’est également l’occasion de mettre en avant les maisons de parfums qui composent dans l’ombre pour ces grandes marques : IFF s’est par exemple particulièrement distingué cette année. C’est une chose que j’apprécie beaucoup à la remise des prix des Fifi Awarsds, c’est que pour chaque parfum récompensé, le/la parfumeur qui l’a créé et sa maison de composition (s’il/elle appartient à une maison de composition) sont non seulement cités, mais reçoivent le prix avec la marque.

Après un cocktail qui permettait de découvrir les nommés (et non les nominés :p), la cérémonie a eu lieu dans la salle principale de la Salle Wagram, une salle de spectacle qui date du 19ème siècle. La salle était bien organisée et la cérémonie bien rythmée.

lauréats Fifi Awards 2018

Mais place aux lauréats!

Prix des experts

Les experts (évaluateurs, journalistes et blogueurs spécialisés) ont récompensé :

  • Iris Céladon (Armani Privé, Marie Salamagne – Firmenich) pour la Meilleure fragrance d’une collection de grande marque;
  • Concrete (Comme des Garçons, Nicolas Beaulieu – IFF) pour la Meilleure fragrance d’une marque de niche affiliée à un groupe;
  • 2015 Le Phénix (Les bains Guerbois, Michel Almairac – Robertet) et Nuit de Bakélite (Naomi Goodsir, Isabelle Doyen) pour la Meilleure fragrance d’une marque de niche indépendante (ex æquo).

Je ne connais pas Iris céladon (j’avoue trouver les Armani privés un peu chers ^^) mais je suis heureuse pour Concrete et Nuit de Bakélite qui, si je ne les porterais pas, sont des propositions très intéressantes. Nuit de Bakélite en particulier est un vrai parfum clivant.

Prix du public

Le public, qui a pu voter par Internet pour ses parfums préférés, a récompensé :

  •  Scorpio Collection L’Homme (Scorpio, Jacques de Sarrazin – IFF) pour le Meilleur parfum masculin distribué sous enseigne propre, en pharmacie ou en grande distribution;
  •  Oui à l’amour (Yves Rocher, Sophie Labbé – IFF) pour le Meilleur parfum féminin distribué sous enseigne propre, en pharmacie ou en grande distribution;
  • Invictus Intense (Paco Rabanne,  Anne Flipo, Dominique Ropion et Juliette Karagueuzoglou – IFF) pour la Meilleure déclinaison d’un parfum masculin vendu dans le réseau sélectif;
  •  La Vie est Belle L’Éclat (Lancôme, Dominique Ropion et Anne Flipo – IFF) pour la Meilleure déclinaison d’un parfum vendu dans le réseau sélectif;
  •  Y (Yves Saint Laurent, Dominique Ropion – IFF) pour la Meilleure nouveauté masculine vendue dans le circuit sélectif;
  • Mon Guerlain (Guerlain, Thierry Wasser et Delphine Jelk) pour la Meilleur nouveauté féminine vendue dans le circuit sélectif.

Pas vraiment de grande surprise dans ce palmarès. Mais je dois dire qu’en mainstream 2017 ne m’avait pas vraiment donné de quoi contenter mon nez! De jolies choses, mais trop consensuelles… En revanche en masculins c’est la fête aux bois ambrés, ces molécules qui donnent beaucoup de puissance et de sillage et qui semblent incontournables de nos jours. A mon grand regret car j’y suis hyperosmique (je les sens même à petite dose) et ils me vrillent les sinus. Autant vous dire que ces masculins me font plutôt fuir en courant que l’inverse (ce qui est un paradoxe vu que les parfums masculins sont marketés pour faire tomber les meufs ^^).

Prix des professionnels

Les professionnels, appartenant à la filière parfum des sociétés membres de la Fragrance foundation, ont récompensé :

  • Pure XS (Paco Rabanne) pour la Meilleure campagne publicitaire pour un parfum masculin;
  • Twilly (Hermès)pour la Meilleure campagne publicitaire pour un parfum féminin;
  • Y (Yves Saint Laurent) pour le Plus beau design d’un flacon masculin;
  •  Twilly (Hermès) pour le Plus beau design d’un flacon féminin;
  •  Sauvage Very Cool Spray (Christian Dior,  François Demachy) pour la Meilleure déclinaison d’une fragrance masculine existante;
  • Fleur Musc For Her (Narcisco Rodriguez, Calice Becker et Sonia Constant – Givaudan) pour la Meilleure déclinaison d’une fragrance féminine existante;
  •  Twilly (Hermès, Christine Nagel) pour la Meilleure fragrance d’une nouveauté féminine;
  •  Y (Yves Saint Laurent, Dominique Ropion – IFF) pour la Meilleur fragrance d’une nouveauté masculine.

Je dois avouer que j’aime beaucoup la campagne publicitaire de Pure XS, surtout la pub télé, qui colle parfaitement à l’univers Paco Rabanne. J’aimais aussi beaucoup celle de Gentleman de Givenchy, également nommé. Twilly rafle 3 récompenses accordées par les professionnels, ce qui est mérité. Même si ce parfum manque d’un petit quelque chose pour moi, il est parfaitement réalisé et marketé pour la cible visée par Hermès, qui souhaitait rajeunir sa clientèle. Je ne suis plus une jeune fille, ceci explique sans doute pourquoi Twilly ne me parle par plus que ça, même si c’est un joli parfum.

Les Fifi d’Or

Pour les Fifi d’Or, c’est un jury composé de personnalités et d’artistes, présidé par Audrey Fleurot, qui a récompensé :

  • Prix Féminin : Twilly (Hermès, Christine Nagel);
  • Prix Masculin : Gentleman (Givenchy,  Olivier Cresp et Nathalie Lorson – Firmenich).

Grand succès que cette édition donc pour Twilly! En revanche, petite déception de ne pas avoir vu en vrai Audrey Fleurot, présidente du jury des Fifi d’or, qui l’était pas présente…

Pour une première, j’ai vraiment apprécié cette soirée des Fifi Awards. C’est l’occasion de participer à une grande fête du parfum, et de rencontrer des professionnels de la filière. Rendez-vous l’année prochaine!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.