Entrer dans la lumière avec Parfum d’Empire

Le Cri de la Lumière marque un nouveau tournant dans la parfumerie de Marc-Antoine Corticchiato, créateur de Parfum d’Empire. Nos débuts n’ont pas été faciles, mais ce chef d’œuvre mérite le détour. 

Le Cri de la Lumière Parfum d'Empire

Avec certains parfums, c’est l’évidence au premier coup de narine, le coup de foudre olfactif. Avec d’autres l’établissement d’une relation est plus compliquée et prend parfois un certain temps. C’est ce qui m’est arrivé avec le Cri de la Lumière, lancé par Parfum d’Empire en 2017.

Il faut dire que lorsque j’ai découvert le Cri de la Lumière, cela m’a fait un léger choc : il se démarque nettement de ce que fait habituellement Marc-Antoine Corticchiato, le fondateur et parfumeur de Parfum d’Empire. Il nous avait en effet plutôt habitués à des parfums denses, avec des effets de matières, très baroques. Des parfums paysages comme il l’admet lui-même, dans lesquels transparaissent la qualité des matières premières utilisées et sa générosité à nous les offrir. Avec le Cri de la Lumière, Marc-Antoine Corticchiato a donc pris le contrepied de son écriture olfactive habituelle, à dessein. Ce parfum marque pour lui une envie de renouveau, plus qu’une envie une nécessité organique et vitale, à un moment de sa vie, de proposer autre chose. Cet état d’esprit lors de la formulation et du mûrissement de le Cri de la Lumière est évoqué dans le nom du parfum : comme un cri de renaissance.

Exit donc les overdoses de matières premières complexes, place à au minimalisme, à la structure, à la limpidité. Le Cri de la Lumière m’évoque une structure cristalline, dans laquelle se réfracterait, rebondirait sans cesse la lumière du petit matin. Cette lumière froide, mais qui annonce une belle journée. le Cri de la Lumière est un chypre cristallin, limpide, ouvert, qui respire. Comme ces modèles moléculaires éclatés, il annonce clairement sa structure chyprée, centrée sur l’iris et la rose, tout en laissant la lumière ondoyer entre ses composants. Le chypre est plutôt une famille associée à des effets fourrure, sombres, texturés, denses, avec des matières complexes. Dans le Cri de la Lumière, on passe de l’archi texture à l’architecture.

Pour donner cette ouverture, Marc-Antoine Corticchiato a choisi de styliser, de simplifier ses matières premières : la note principale, délestée de ses harmoniques. Pour cela, il a choisi de renforcer, voire remplacer, la matière première naturelle par une molécule qui donne la note principale. Par exemple, le patchouli est ici figuré par le Healingwood, une fraction particulière de patchouli. Elle le débarrasse de ses aspects poussiéreux, camphrés. La graine d’ambrette, qui donne un musc végétal, est renforcée par de l’ambrettolide, molécule de synthèse qui en reproduit les effets. L’acétate de vétiveryl joue la composition du vétiver (dont il est dérivé). La quintessence de chaque note, son pilier, sans les fioritures. Mais cela ne fait pas de le Cri de la Lumière un parfum simpliste, bien au contraire.

Comme je le disais en début de cet article, apprivoiser le Cri de la Lumière n’a pas été facile. Je le trouvais beau, bien construit, j’en appréciais la structure et le propos, mais quand je le portais, il n’était pas à sa place. Jusqu’à ces belles journées de début d’automne, avec cette lumière tellement particulière. Un matin, en choisissant mon parfum du jour, cette lumière m’a touchée (non je n’ai pas vu la vierge je vous rassure ^^) et ma fait penser au Cri de la Lumière. Je l’ai donc porté ce jour-là, et c’était parfait. Il était parfaitement à sa place sur ma peau, et depuis c’est le grand amour! Mais il reste pour moi vraiment associé à la lumière des beaux jours d’automne. Comme quoi les plus belles histoires ne commencent pas toujours par une évidence!

Le Cri de la Lumière, Parfum d’Empire

Créateur : Marc-Antoine Corticchiato

Sortie : 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.