Ambre absolu – Parfum d’Empire

Ambre absolu de Parfum d’Empire : ambre de peau

parfum-d-empire-ambre-absolu-bougie-2

L’ambre est une senteur classique en bougies. Chez Parfum d’Empire, on a choisi de ne pas proposer un ambre classique, vanillé, rond et doudou. Chez Parfum d’Empire, l’ambre se fait érotique, il bouscule le nez et électrise la peau. Car oui, chez Parfum d’Empire, on fait aussi des bougies. Et si je vous dit que chez Parfum d’Empire on est aussi exigeant sur la qualité des matières premières utilisées dans les bougies que dans les parfums, ça vous donne une idée de leur qualité.

Mais revenons à nos histoires d’ambre. Ou plutôt d’accord ambré, car en parfumerie l’ambre évoque plusieurs choses (mais pas la résine qui a permis de ressusciter les dinosaures 😉 ). En parfumerie l’ambre évoque soir l’ambre gris, une concrétion issue de l’estomac du cachalot, soit l’accord ambré comme on le connait classiquement, basé sur la vanille, le ciste (labdanum), le benjoin, des épices, etc. En fait, l’accord ambré classique est la base des parfums orientaux. C’est donc souvent assez rond, confortable, voire gourmand.

bougie Ambre absolu Parfum d'Empire

Autant le dire, Ambre absolu est unique en son genre. Là où la plupart des bougies ambrées évoquent vaguement un orient fantasmé, une pièce ornementée de voilages où l’on s’alanguit, Ambre absolu revendique la peau échauffée au soleil d’un cavalier berbère revenant du marché aux épices. Bien entendu on y retrouve une belle vanille, de l’absolu de ciste résineux en diable. Mais on y croise aussi la chaleur et l’effervescence de la cannelle, du cèdre et de l’encens qui assèchent et structurent cet ambre, en poussant la facette résine, et surtout une overdose de cumin. C’est lui qui donne cet effet peau échauffée, animal et terriblement sexy.

La diffusion est excellente, et l’odeur diffuse dans tout mon appartement en moins de 30 mn. Le seul défaut d’Ambre absolu est la mèche qui a tendance à se consumer un peu vite par rapport à la cire et donc une combustion parfois un peu compliquée, surtout en fin de bougie (je ne sais pas si c’est ma bougie en particulier, ou toutes les bougies de cette senteur). J’en ai discuté avec Marc-Antoine Corticchiato, fondateur et nez de Parfum d’Empire, et cela est dû à la quantité et au type de matières premières naturelles utilisées dans la composition du concentré parfumant. Le ciste, par exemple, a tendance à se coller à la mèche, ce qui la fait se consumer plus vite. Il faut donc bien veiller à garder la mèche courte pour éviter que la bougie ne fume.

Ambre absolu, Parfum d’Empire, 200 g, 48€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *