Le Nez Bavard : 50 nuances de cuir (archives)

Le Nez Bavard a donné le top départ de ses cafés parfumés en juillet 2014, sur le thème du cuir.

RencontreCuir36

Comme je vous le disais dernièrement, j’ai décidé que mon faignant de nez allait arrêter de se la couler douce, et qu’à partir de maintenant « ça sent bon / ça sent pas bon » ça ne me suffisait plus. Mon nez a donc repris le chemin de l’école. Ce chemin a croisé avec bonheur celui de l’équipe du Nez Bavard, qui lançait justement cet été son concept des cafés parfums. Une rencontre matinale, autour d’un thème, de matières premières et de parfums, forcément.

Mais le Nez Bavard, c’est qui? Le Nez Bavard c’est surtout la jolie Juliette, qui tient le blog Poivre Bleu depuis 7 ans. Pour continuer à transmettre sa passion du parfum, elle a entraîné avec elle d’autres experts ès parfums afin de partager les ressentis parfumés et de rendre accessible à tous cet univers qui peut parfois sembler un peu fantasmatique. Et le Nez Bavard était né (ou nez :p).

Pour vous expliquer le concept, je laisse parler Juliette :

Organisées autour d’une thématique générale ou particulière et guidées par un ou plusieurs experts parfums à chaque fois, les sessions vous permettront :

  • De développer vos capacités olfactives et de construire votre vocabulaire de description des odeurs, grâce à la découverte de matières premières naturelles et synthétiques
  • D’apprendre à exprimer vos émotions et vos ressentis face à un parfum
  • D’enrichir vos connaissances sur les parfums et leur histoire
  • D’apprendre à analyser un parfum mais aussi comprendre la portée artistique de « l’objet olfactif »
  • De faire de véritables choix conscients, lors de vos achats en parfumerie, basés sur les qualités du parfum
  • De rencontrer d’autres passionnés et d’échanger avec eux de vive voix !

Partant du constat que les émotions et les sensations liées aux parfums sont mal exploitées aujourd’hui par le monde moderne, Le Nez Bavard a pour ambition de vous faire découvrir les joies et les plaisirs immenses que peuvent procurer les parfums et les odeurs, au-delà des clichés et des lieux communs, dans un cadre convivial et détendu, pour vous ouvrir les portes d’un monde où la beauté et l’art se portent à même la peau, pour votre plus grand bonheur.

Vu la période dans laquelle je suis, autant vous dire que quand j’ai vu le billet qui annonçait la première rencontre, j’ai guetté avec attention l’ouverture des inscriptions! La rencontre a eu lieu à l’étage d’un café à côté du Théâtre du Châtelet, dans une salle privatisée pour nous. On s’installe en U autour des animateurs du jour, Juliette et son comparse Thomas, plus connu sous le pseudo d’Opium sur au Parfum (et ce jour là le décolleté le plus plongeant n’était pas celui qu’on aurait pu croire lol).

Juliette_Thomas NBUne fois tout le monde installé (une quinzaine de personne), avec au choix thé / café / chocolat (apportés par un serveur un peu déboussolé) et un croissant, nos hôtes pour la matinée peuvent enfin lancer le sujet. Pour cette première rencontre on peut dire qu’ils ont été joueurs, car le thème choisit est apparemment un peu technique en parfumerie : le cuir. J’avoue qu’en m’inscrivant je ne voyais pas trop la difficulté du bazard, vu que le cuir, ben ça sent le cuir quoi.

Et bien non petit padawan nasal! C’est bien plus compliqué que ça. D’ailleurs la définition de la note cuir par la parfumerie donne un peu envie de s’arracher les cheveux. Parce qu’il n’y a pas un cuir en parfumerie, mais des cuirs. Cuirs blond, patiné, neuf, de chèvre, d’agneau, suède, daim, voire skaï, latex, etc. Une note cuir évoquera pour l’un un magasin de chaussures, pour l’autre l’intérieur cuir d’une voiture neuve, ou encore du matériel d’équitation, neuf ou ayant pris l’odeur du cheval. La note cuir peut donc présenter diverses facettes : fumée, tabacée, goudronnée, boisée voire synthétique. Bref, le cuir, pas si simple au nez:!

RencontreCuir47

Pour nous aider à nous dépêtrer le nez de cette jungle olfactive, Juliette et Thomas nous ont présenté diverses matières premières utilisées pour suggérer la note cuir en parfumerie : le narcisse et sa note de foin, le bouleau et le cade évoquant à mon nez le goudron de Norvège utilisé sous les sabots des chevaux, le styrax, le suédéral qui évoque un magasin de chaussure et le daim, le labdanum (également à la base de l’accord ambré), etc. Après avoir senti et discuté de chaque matière première, l’exemple était mis en pratique en sentant un parfum contenant la dite note. J’y ai d’ailleurs découvert de bien jolies choses, et comme je suis sortie de là avec une trèèèès légère pulsion pour la note cuir, j’ai fait le plein de décants sur Beauté-Test! En bref en ce moment dès que je vois « cuir » dans un nom de parfum j’essaye! D’ailleurs  je me consume d’envie de sentir de dernier Hermès qui est un cuir (mais je ne sais pas quand il sort) !

RencontreCuir52

Et comme cet atelier parfum était décidément très bien pensé, nous avons eu, pour contenir nos touches parfumées et les conserver le plus longtemps possible, un éventail en aluminium (que j’ai toujours, et ça conserve vraiment bien les notes, voir ci-dessus). Du coup en revenant de mon atelier chez l’Artisan Parfumeur début août, j’en ai refait un à la maison!

Donc pour cette première édition du Café Parfum du Nez Bavard, j’applaudis sincèrement car c’était une vraie réussite. J’y ai beaucoup appris, et j’y ai rencontré des passionnés de parfums toujours prêts à discuter et à éduquer les nez-ophytes (arf :p)! Nous avons d’ailleurs largement dépassé l’horaire prévu de midi pour la fin, finissant la discussion devant le café, voire en déjeunant pour certains. Pour le moment il est prévu une rencontre par mois, auxquelles j’espère bien pouvoir assister à chaque fois, avec un thème généraliste ou plus spécifique. Mais si le succès est au rendez-vous, le rythme pourrait être plus soutenu.

Je souhaite en tout cas longue vie au Nez Bavard!

Les photos de la rencontre sont de Patrice (Musque Moi), donc on ne reprend pas sans autorisation ;).

 

Le Nez Bavard, Café parfum, 25€ par session
Pour suivre les prochaines rencontres rendez vous sur la page Facebook le Nez Bavard
 

8 thoughts on “Le Nez Bavard : 50 nuances de cuir (archives)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *